Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • Batterie ASUS N51V

    Malgré ses 7,45 mm d'épaisseur, le Honor 8 embarque tout de même une batterie de 3 000 mAh — comme le P9, vous l'avez compris. Côté logiciel, Android 6.0 Marshmallow est dissimulé derrière la surcouche maison EMUI 4.1. Pour communiquer avec son environnement, le Honor 8 intègre le Wi-Fi 802.11ac, le Bluetooth 4.2, le NFC, les GPS/AGPS/Glonass/Beidu, IR et la 4G LTE. On trouve un port USB type C 2.0 sur la tranche inférieure ainsi qu'une compatibilité charge rapide. On note également la présence évidente d'un lecteur d'empreintes digitales, au dos du smartphone.

    Ce sont donc des fiches techniques très proches, mais des tarifs assez éloignés entre les Honor 8 et Huawei P9. Comptez l'équivalent de 270 € (1 999 yuans) pour le modèle 3/32 Go, environ 310 € (2 299 yuans) pour le 4/32 Go et environ 340 € (2 499 yuans) pour le 4/64 Go. Des prix qui pourraient ne pas être trop différents chez nous. En effet, le Honor 7 avait été annoncé pour 1 999 yuans et s'était retrouvé à 299 € sur le marché français.
    Partez pas trop vite en vacances ! Vous avez oublié votre Chargeur Portable Nomad Pod Pro pour iPhone et Apple Watch. Voilà un accessoire qui vous sera en effet très utile, si vous ne voulez pas tomber en panne de batterie. Ce serait dommage de gâcher vos vacances parce que vous n’avez plus assez d’autonomie pour immortaliser les moments partagés avec vos enfants ou votre compagne. Grâce à cette batterie nomade de 6000 mAh, vous assurez le coup pour plusieurs jours. Elle est capable de recharger de nombreuses fois votre iPhone mais aussi votre Apple Watch.

    Juste au cas où vous vous poseriez la question, sachez qu’elle est certifiée Apple. Il n’y a donc rien à craindre pour vos appareils, ni même d’une éventuelle incompatibilité. Testée par nos soins comme d’habitude, la Nomad saura vous accompagner partout où vous irez. Son objectif est de ne jamais vous laisser tomber, grâce à la recharge simultanée de votre iPhone/iPad et de votre Apple Watch. Il suffira juste de connecter le câble qui vous a été fourni lors de l’achat de la montre pommée. Ce dernier s’enroulera parfaitement tout autour de la batterie, sous le cache en métal lequel est aimanté au châssis.

    Le clavier est lui aussi de bonne facture, la course des touches n’est pas très longue mais offre une réponse convenable. Et en plus, le clavier est rétroéclairé. Le touchpad est d’une belle diagonale, mais ne rivalise pas avec celui du Macbook Air dont on parlait plus haut. Par contre, niveau connectivité, c’est une belle liste que propose l’Acer : 2 USB3.0, un type C, une sortie HDMI et un lecteur SD. Il ne manque rien.Selon les configurations, les processeurs Intel Core de 6ème génération, tel le Core i7-6500U que nous avions entre les mains. La dotation en mémoire vive est de 8Go et le stockage assuré par une SSD.Dernier point et non des moindres, l’autonomie de la batterie 3 cellules de 54Wh atteint les 9 heures en usage mixte. (vidéo, bureautique, musique…) Une vraie bonne nouvelle pour qui veut aller chasser sur les terres du MBA.

    Super gabarit, écran mat, puissance et autonomie… Et on vous a gardé le meilleur pour la fin. Le prix. Car Acer ne veut pas seulement concurrencer l’ultraportable d’Apple, il veut en plus le faire pour moins cher. 300eur moins cher même, car l’Aspire S13 démarre à 799eur… En noir/gris métal ou blanc/doré, lequel est votre préféré ?

    Nous avions déjà relevé le bon plan que représentait un Honor 5X à 169 € lors de la journée de promo Amazon réservée aux membres Premium, et, bonne nouvelle, cette décote continue aujourd'hui et est en plus accessible à tous. Cerise sur le gâteau, l'achat est éligible à l'offre de remboursement "J'aime partager" d'un montant de 30 €, rabaissant ainsi le tarif à 139,90 €. Attention toutefois, d'après certains retours, les remboursements peuvent parfois être longs, il ne faudra donc pas être trop pressé.

    Pour rappel, le 5X s'équipe d'un écran de 5,5 pouces affichant une définition full HD, d'une puce mobile Snapdragon 616 accompagnée de 2 Go de RAM, d'un module photo principal de 13 Mpx, d'un frontal de 5 Mpx et d'une batterie de 3000 mAh. Le mobile est capable en plus d'accueillir deux SIM et une carte microSD simultanément. C'est Android aujourd'hui dans sa version 6.0 qui anime la bête, avec toujours la surcouche EMUI 4.0 propre au constructeur.Lors de nos tests, le 5X a réussi à se démarquer en étant un produit relativement équilibré, bien fini et assez agressif sur son secteur. Seuls de rares ralentissements sur l'interface gâchent parfois un peu le tableau. Mais à 139,90 €, le 5X est de toute façon une belle affaire, accessible à tous. À noter tout de même, seules les versions or et argent profitent d'une baisse de prix, le gris reste au prix original de 229 €.
    Le Galaxy A5 de Samsung fait un peu figure d'ovni dans le monde du smartphone tant il fait peu de concessions pour son prix. Mais notre "Choix de la rédaction" tient-il la dragée haute au LG G4, l'un des tout meilleurs smartphones de l'année 2015 ? C'est ce que nous allons voir...

    Commençons ce duel par l'élément le plus important d'un smartphone, l'afficheur. Le Galaxy A5 et le LG G4 ne jouent pas tout à fait dans la même cour. Le milieu de gamme de chez Samsung arbore une dalle raisonnable de 5,2 pouces tandis que le G de l'année dernière embarque un écran plus massif de 5,5 pouces. Nous ne départagerons pas les deux mobiles sur ce point, tant la taille d'un smartphone est une histoire de goût.En termes de résultats bruts, le G4 prend une menue avance sur la finesse de son affichage grâce à sa définition WQHD (2560 x 1400 px) et ses 534 pixels par pouce, contre les 424 ppp du Galaxy A5 conférés par son écran Full HD. Cela dit, il faut des yeux bioniques ou des besoins spécifiques pour y voir une différence concrète. Sur le plan de la colorimétrie en revanche, le mobile de Samsung se détache plus nettement avec un Delta E de 1,8 contre 3,3 sur le G4 — même si, encore une fois, la différence est imperceptible à l'œil. La température est également meilleure sur le A5, puisque cette dernière atteint 6900 kelvins contre 7845 K sur le mobile de LG.

    Mais là où Samsung creuse vraiment l'écart, c'est avec la technologie Amoled de l'écran du A5 face à l'IPS du G4. Donc même si le G4 profite d'un excellent taux de contraste de 1546:1, il ne rivalise pas avec le contraste quasi infini du A5. Autre avantage de l'Amoled, la rémanence est pratiquement nulle tandis que sur le G4 elle atteint 18 ms. Le retard tactile est peu ou prou équivalent, avec 87 ms sur le A5 contre 100 ms sur le G4. Le A5 gagne donc d'une courte tête, surtout grâce à l'adoption de l'Amoled, admirablement maîtrisé par Samsung depuis une paire d'années.
    Sur la question de la prise en main, les deux mobiles ne font pas la même taille et on s'orientera donc vers la diagonale qui nous convient le plus. Cette partie ne sera donc pas départagée par une quelconque "taille idéale". Cependant, certains points, comme le taux d'occupation de l'écran, peuvent être comparés. Dans le cas de ces deux mobiles, il s'avère que les scores gravitent autour de 73 % ; égalité sur ce point donc.

    Si les finitions sont admirables sur les deux mobiles, force est d'admettre que la prise de risque du G4 lui permet de se détacher de son concurrent. Les coques interchangeables auront l'avantage de pouvoir convenir à plusieurs sensibilités, la finition cuir, notamment, confère un vrai aspect luxueux et agréable à l'ensemble, même si l'on regrette qu'elle s'abîme rapidement sur les coins. Les boutons de contrôle au dos tombent toujours très naturellement sous les doigts et le dos bombé épouse le creux de la main. On apprécie toujours la possibilité d'ôter la batterie du mobile.

    Le A5, pour sa part, n'a pas grand-chose à se reprocher. Son design est propre, les matériaux sont nobles et les lignes assez proches de celles des Galaxy S6 et S7. Les finitions sont également irréprochables, mais les lignes et le dessin global ont nettement moins de caractère que ceux du G4. Il gagne tout de même une mention honorable grâce à son lecteur d'empreintes.
    Historiquement l'une des interfaces Android qui s'est attiré le plus de détracteurs, la surcouche Touchwizz de Samsung a tout de même nettement réduit la voilure question modifications ergonomiques et pratiques ces dernières années. Le constructeur coréen propose donc depuis quelques générations un ensemble beaucoup plus simple et épuré. L'interface est immédiatement accessible aux novices sans pour autant frustrer ceux qui souhaitent en faire un peu plus avec leur mobile.
    UILG.jpg

    LG, de son côté, propose une interface hyper-complète et très largement personnalisable, mais qui souffre parfois d'une certaine complexité. Les quatre panneaux de paramètres paraissent une bonne idée, mais font souvent perdre du temps plus qu'autre chose. Les widgets toujours nichés dans le tiroir d'applications semblent tirés d'une version d'Android d'il y a quelques années.
    De plus, la sortie un peu plus récente du Galaxy A5 peut permettre d'espérer un suivi des mises à jour d'Android au-delà de ce que verra le G4. Soulignons tout de même que les deux mobiles proposent des fonctions avancées telles que le multifenêtrage, la gestion de thèmes ou d'interactions intelligentes, telles que le double tap sur LG ou des raccourcis de mouvements chez Samsung.
    Question jeu, la bataille entre les deux smartphones ne se joue à pas grand-chose. La puce graphique du Galaxy A5 est tout à fait capable de restituer des graphismes flatteurs, mais elle reste un peu en retrait de ce que peut afficher le G5 avec le couple Snapdragon 808 et l'Adreno 418. Le G4 gagne donc d'une courte tête.

    La fracture se creuse un peu plus avec la sortie casque du G4, mieux équilibrée que celle du Galaxy A5. La puissance est certes un peu moindre, mais elle reste généreuse et le signal plus propre. On évitera sur les deux, comme souvent, de trop se servir des haut-parleurs.Enfin, en vidéo, le G4 s'avère un peu plus flexible et polyvalent que son congénère grâce à une plage d'options proposées pendant la lecture. Point de soucis à se faire cependant, tous deux sont tout à fait capables de décoder la plupart des fichiers vidéos mobiles.

  • Batterie Asus K52F

    Avec trois points partout, les deux mobiles sont très difficiles à départager, chacun offrant des arguments séduisants dans des catégories différentes. Mais au bout du compte, la victoire revient au Galaxy A5 qui réussit à tirer la couverture à lui sur les questions d'autonomie, d'écran et d'interface et qui n'est pas très loin du G4 sur la photo. Le A5 propose un équilibre rare dans ce placement tarifaire et une autonomie monstre. Vous ne vous tromperez pas pour autant en achetant un LG G4, surtout si la photo et le design sont des critères prédominants dans le choix de votre mobile ; l'appareil de LG est sur ces points une référence.
    Et moi aussi, je le demande. Ca suffit, les provocations, les menaces, les rodomontades, les dangereuses hystéries de Clinton, et toute cette politique de faux-culs développée par les USA, avec les flagrantes provocations de l'OTAN aux frontières russes. Le peuple Russe, comme tous les peuples du monde, ne demande qu'à vivre en paix avec ses voisins et avec le monde entier. Le gouvernement Russe fait tous ses efforts pour préserver la paix (qui osera prétendre le contraire ?), mais les dirigeants occidentaux font tout leur possible pour instaurer la guerre, ces guerres que les peuples n'ont jamais voulues, et toujours subies. Et ça va recommencer, si nous ne disons rien.

    Notre ennemi n'est pas les Russes, notre ennemi, ce sont nos gouvernements, et nos banquiers qui mènent la danse, comme toujours. C'est d'eux qu'il faut se débarrasser, et non pas des Russes, si on peut choisir.C'est d'ailleurs la paix qu'ils nous demandent, dans cette touchante supplique, montrant ainsi la voie de la raison.Ecoutons-les, soutenons-les, si nous voulons que nos enfants vivent.Je reproduis ici un article, comme toujours excellent, du Saker Francophone. Ce sont les propos de citoyens russes recueillis par une colonelle à la retraite de l’armée américaine, connue pour son opposition déclarée à la guerre en Irak. Elle est surtout connue pour avoir été l’une des trois fonctionnaires du Département d’État à démissionner publiquement en signe de protestation directe contre l’invasion de l’Irak en 2003. Ce qui donne au récit un poids certain, et prouve que tout ce qui est militaire n'est pas forcément idiot, et que des roses poussent parfois au milieu du fumier.

    Je reviens de deux semaines passées à visiter des villes dans quatre régions de Russie. La question qu’on me posait, encore et encore, était : « Pourquoi l’Amérique nous hait-elle ? Pourquoi nous diabolisez-vous ? » La plupart ajoutait : « J’aime le peuple américain et je pense que VOUS nous aimez individuellement, mais pourquoi le gouvernement américain déteste-t-il tant notre gouvernement ? »Cet article est écrit à partir d’une sélection des commentaires et des questions qui ont été posées à notre délégation de 20 personnes et à moi-même, individuellement. Je ne cherche pas à défendre un point de vue, mais à offrir un aperçu de la pensée de la plupart des personnes que nous avons rencontrées au cours de réunions et dans la rue.

    Ces questions, commentaires ou points de vue ne racontent pas l’histoire complète, mais, j’espère, donnent une idée du désir du Russe de la rue que son pays et ses citoyens soient respectés en tant que nation souveraine avec une longue histoire, et qu’ils ne soient pas diabolisés comme un État hors la loi ou une nation mauvaise. La Russie a ses défauts et a surement à s’améliorer dans de nombreux domaines, comme toute nation, y compris bien sûr les États-Unis.La nouvelle Russie vous ressemble – Entreprises privées, élections, téléphones portables, voitures, embouteillages…Un journaliste d’âge moyen de la ville de Krasnodar a commenté : « Les États-Unis ont travaillé dur pour provoquer l’effondrement de l’Union soviétique, et ils ont réussi. Vous vouliez remodeler la Russie à l’image des États-Unis – un pays démocratique, capitaliste, dans lequel vos entreprises pourraient faire de l’argent – et vous l’avez fait. »

    « Vingt-cinq ans plus tard, nous sommes une nouvelle nation très différente de l’Union soviétique. La Fédération de Russie a créé des lois qui ont permis à une grande classe d’affaires privée d’émerger. Nos villes ressemblent maintenant à vos villes. Nous avons Burger King, McDonalds, Subway, Starbucks et des centres commerciaux remplis de boutiques totalement russes accessibles à la classe moyenne. Nous avons des chaînes de magasins de marchandises et de nourriture, semblables à Wal-Mart et Target. Nous avons des magasins exclusifs avec des vêtements haut de gamme et des produits cosmétiques pour les plus riches. Nous roulons dans des voitures neuves et moins neuves, comme vous le faites. Nous avons d’énormes embouteillages aux heures de pointe dans nos villes, comme vous aussi. Nous avons de grands réseaux de métros bon marché et sûrs dans toutes nos grandes villes, comme vous en avez aussi. Lorsque vous voyagez à travers notre pays, il ressemble au vôtre, avec des forêts, des champs agricoles, des rivières et des lacs – seulement en plus grand, avec beaucoup plus de fuseaux horaires. »

    « La plupart des gens dans les bus et dans le métro auscultent leurs téléphones portables pour y surfer sur Internet, comme vous le faites. Nous avons une population jeune et intelligente qui comprend l’informatique et dont la plus grande parle plusieurs langues. »« Vous avez envoyé vos experts en privatisation, en finance internationale et en marchés boursiers. Vous nous avez demandé de vendre nos énormes industries étatiques au secteur privé à des prix ridiculement bas, créant ainsi des oligarques multi-milliardaires qui sont à bien des égards le reflet des oligarques états-uniens. Et vous avez fait de l’argent en Russie, grâce à cette privatisation. Certains des oligarques sont en prison pour violation de nos lois, tout comme le sont certains des vôtres. »

    « Vous nous avez envoyé des experts en matière électorale. Depuis plus de 25 ans, nous avons organisé des élections. Et nous avons choisi certains politiciens qui ne vous plaisent pas et certains que nous, en tant qu’individus, n’aimons pas non plus. Nous avons des dynasties politiques, comme vous. Nous ne disposons pas d’un gouvernement parfait, ni de représentants du gouvernement parfaits – ce qui est aussi ce que nous observons dans le gouvernement états-unien et ses fonctionnaires. Nous subissons magouilles et corruption de la part du gouvernement ou d’autres, comme chez vous. Certains de nos hommes politiques sont en prison pour avoir violé nos lois, tout comme certains de vos hommes politiques sont en prison pour avoir violé vos lois. »

    « Et nous avons aussi des pauvres, comme vous. Nous avons des villages, des villes et des petites villes qui subissent l’exode rural, et des personnes se déplaçant dans l’espoir de trouver un emploi, comme chez vous. »« Notre classe moyenne se déplace à travers le monde, comme vous le faites. En fait, en tant que nation du Pacifique, tout comme les États-Unis, nous apportons tant d’argent avec nous lors de nos voyages touristiques que vos territoires insulaires du Pacifique, Guam et le Commonwealth des Mariannes du Nord ont négocié avec le gouvernement fédéral américain pour permettre aux touristes russes d’entrer dans ces deux territoires américains pendant 45 jours sans visa. »

    « Nous avons un programme scientifique et spatial solide et nous sommes un partenaire clé de la station spatiale internationale. Nous avons envoyé le premier satellite et les premiers humains dans l’espace. Nos fusées emmènent encore des astronautes vers la station spatiale alors que les programmes de la NASA ont été réduits. »Des exercices militaires de l’OTAN dangereux et menaçant nos frontières« Vous avez vos alliés et nous avons nos alliés. Vous nous avez dit lors de la dissolution de l’Union soviétique que vous n’enrôleriez pas les pays du bloc de l’Est dans l’OTAN, mais vous l’avez fait quand même. Maintenant, vous placez des batteries de missiles le long de notre frontière et vous menez de grands exercices militaires avec des noms étranges tels qu’Anaconda, le serpent étrangleur, le long de nos frontières. »

    « Vous dites que la Russie pourrait envahir les pays voisins alors que vous y pratiquez des manœuvres militaires dangereuses. Nous n’avons pas renforcé nos forces militaires le long de ces frontières avant que vous n’ayez commencé ces grandes manœuvres. Vous avez installé des batteries de missiles défensifs dans les pays à nos frontières, en disant d’abord qu’ils servaient à protéger des missiles iraniens et maintenant vous dites que c’est la Russie l’agresseur et vos missiles nous visent. »« Pour notre propre sécurité nationale, nous devons répondre, mais vous nous diabolisez encore pour une réponse que vous auriez eue aussi si la Russie organisait des manœuvres militaires le long de la côte de l’Alaska ou à proximité des îles Hawaï ou du Mexique sur votre frontière sud ou du Canada sur votre frontière nord ».

    « Nous avons des alliés au Moyen-Orient, y compris la Syrie. Pendant des décennies, nous avons eu des liens militaires avec la Syrie et le seul port russe / soviétique en Méditerranée est en Syrie. Pourquoi est-il surprenant que nous aidions à défendre notre allié, lorsque la politique déclarée de votre pays est pour un changement de régime chez lui ? Et vous avez dépensé des centaines de millions de dollars pour parvenir à un changement de régime syrien. »« Ceci dit, la Russie a sauvé les États-Unis d’une énorme erreur politique et militaire en 2013, lorsque ceux-ci étaient déterminés à attaquer le gouvernement syrien pour avoirfranchi la ligne rouge lors d’une attaque chimique horrible qui a tué tragiquement des centaines de personnes et a été, à tort, attribuée au gouvernement Assad. Nous vous avons fourni les preuves que cette attaque ne venait pas du gouvernement Assad et nous avons négocié un accord avec le gouvernement syrien qui préconisait de livrer cet arsenal d’armes chimiques à la communauté internationale pour le détruire. »

  • Batteria Toshiba Qosmio X500-128

    Apacer è tra i primi cinque produttori mondiali di moduli di memoria. Dal quartier generale olandese da cui dirige una unità da 155 milioni dollari di fatturato Emea con una propria struttura di ricerca e sviluppo, arriva nel nostro paese Gijs Poorthuis, general manager Emea di Apcer, per sostenere anche nel nostro mercato un obiettivo di crescita del 30% in due anni con investimenti soprattutto nelle attività di brand awareness. La conoscenza del brand presso consumatori passa anche attraverso un nuovo media player (AL 460 ) che continua la politica di rinnovamento del’offerta iniziata a metà dello scorso anno. L’asticella dell’obiettivo Emea di fatturato è posta per il nuovo anno a 201 milioni di dollari e il compito di eseguire la strategia sul nostro mercato e per il sud Europa è affidato a Luca Greco.Greco, oltre che di brand awareness, parla anche di selezione nelle scelte di canale: “ Scegliamo sempre l’eccellenza in ogni regione e in ogni segmento di mercato con strategie volte a promuovere il valore aggiunto del prodotto “, a beneficio sia della società che dei suoi distributori.

    Così si spiega l’accurata suddivisione dei compiti distribuiti anche in Italia . Nel nostro paese Apacer è distribuita da Brevi (settori Nord Italia, IT e Retail ), Micromaint ( Sud Italia, canale e-commerce e distribuzione locale), Fowa ( esclusiva per il canale fotografia) e Gra ( esclusiva per il canale mobile e operatori).Ma nei piani di sviluppo di Apacer c’è anche un allargamento del canale Gdo e si preannuncia anche la presenza dei prodotti presso Auchan e Carrefour.Greco non nasconde le sue perplessità per la recente mossa governativa sulla tassazione delle memorie, ma assicura che il maggior costo per i consumatore al dettaglio sarà assorbito dal produttore e indica la difficoltà per la società di gestire i prezzi nelle diverse nazioni di sua competenza che hanno in atto diversi criteri di tasazione. La diversa capacità di approvvigionamento delle memorie e la tempestività possono distorcere il mercato del sud Europa , introducendo fattori di instabilità e favorendo il mercato parallelo.

    Siglato un accordo di distribuzione tra Esprinet e Kenwood Electronics Italia, società legata al marchio Becker (car navigation, car infotainment, car hifi)Esprinet venderà car navigation, car infotainment, car hifi e intrattenimento portatile targato Becker. E’ questo l’oggetto di un accordo siglato tra Esprinet e Kenwood Electronics Italia.Tra gli obiettivi di questo accordo, la promozione della gamma di prodotti, come per esempio il Becker Traffic Assist Z 205 che ha vinto il premio EISA come miglior navigatore satellitare portatile dell’anno, o il Becker Traffic Assist Z 204 che, grazie all’esclusivo comando vocale Becker One Shot permette di inserire nel dispositivo la destinazione, semplicemente pronunciandola con una sola emissione di voce.

    Questi sistemi, dotati di connettività Bluetooth e di tutte le più innovative funzioni, hanno inoltre il Bestmaps per 24 mesi e si trasformano così in un acquisto che dura nel tempo.“Siamo molto orgogliosi dell’accordo raggiunto con Kenwood Electronics Italia per Becker” dichiara Simona Ceriani, Marketing Manager Consumer Electronics Area di Esprinet Italia. “Questa intesa permette a Esprinet di ampliare la propria offerta, proseguendo nella ricerca di prodotti che possano sviluppare ulteriormente il business dei clienti. La distribuzione del brand sarà gestita dalla Business Unit Digital Home di Esprinet, struttura dedicata e con dettagliata conoscenza del settore, in grado di accrescere velocemente la penetrazione del brand Becker nel mercato italiano”.

    Una docking station per iPhone e iPod è la soluzione che propone Sharp per consentire di portare sempre con sé un mini-sistema di home entertainment capace di estendere le potenzialità dei dispositivi multimediali di Apple. Dimensioni compatte, linea essenziale e Apple-oriented, prezzo aggressivo.DK-AP8, questo il nome del sistema, si compone di due parti, una che ospita l’iPhone/iPod, l’altra rimovibile e touch che funge in pratica da telecomando remoto; il suono è un 2.1 canali con subwoofer integrato, amplificatore digitale e tecnologia e-sound-system che crea digitalmente un effetto surround, oltre a HDSS per una riduzione delle distorsioni audio in fase di riproduzione.Nel caso dell’iPhone, il sistema interrompe automaticamente la musica quando si riceve una telefonata, diffonde in viva voce la chiamata e riprende a suonare quando questa è conclusa. Se invece si sta usando uno dei modelli di iPod si potrà collegare la docking station a un televisore tramite connessione AUX e riprodurre direttamente immagini e video.

    DK-AP8 è già disponibile nei negozi al prezzo consigliato di 129 euro e nella confezione sono incluse anche due custodie.La tecnologia touchscreen sta prendendo sempre più spazio, non solo sui computer “da casa”, ma su dispositivi portatili. Hp lancia la sfida a Dell Latitude XT e Toshiba Portégé con TouchSmart tx2 Apple iPhone ha reso il touchscreen di massa, Hp ora vuole portare il multi-touch sui portatili. Dopo aver deciso di riservare il brand Hp alla fascia alta di mercato, Hp scommette sul multi-touch. Hp ha tolto i veli al multi-touch su Tablet Pc: il TouchSmart tx2 è in grado di riconoscere una grande variet Il vendor sud coreano amplia la gamma dei laptop con due nuovi modelli: P200, ultraportatile widescreen da 12.1″, processore Core 2 Duo e risoluzione massima 1.280×800. Il notebook può essere annoverato tra i più contenuti in fatto di dimensioni (199 x 217 x 26,9-36,1mm); R700, ha un display wide glare da 17″ e tecnologie multimediali avanzate per gli appassionati di entertainment, in particolare la scheda grafica nVidia GeForce 8400 128MB e processore Intel Centrino 2 Duo.

    L’apparecchio offre un servizio notifica dei messaggi di posta elettronica in
    tempo reale, grazie alla rete 3G. Con il Microsoft Active notification, viene
    fornito l’avviso immediato delle email in arrivo e degli appuntamenti inseriti
    in calendario, sia tramite notifica sia attraverso segnale acustico. Il computer
    controlla e scarica automaticamente tutte le email e controlla, aggiorna e
    sincronizza gli appuntamenti inseriti nel calendar, anche quando è chiuso o il
    sistema operativo è in stand by. Il servizio è reso possibile grazie a un
    secondo display, messo esattamente sotto la chiusura del computer. Lo schermo
    principale è un Lcd wide da 12.1 pollici con cerniera girevole per consentire
    una migliore visione laterale. La sicurezza è affidata alla tecnologia
    EasyGuard, del produttore stesso, al Trusted platform module e al lettore di
    impronte digitali.
    La configurazione standard dell’apparecchio include le tecnologie 3G, Umts,
    Hsdpa, Wi-Fi, Ethernet e Bluetooth.

    Asus ha attivato sul proprio sito un nuovo servizio online che consente di scegliere con facilità il modello di notebook più rispondente alle esigenze personali. L’offerta di Asus vanta oggi più di quaranta notebook e non sempre gli utenti, soprattutto quelli meno esperti, riescono a destreggiarsi tra le varie caratteristiche. Il nuovo servizio consente in modo semplice e anche divertente, di orientarsi tra le varie possibilità e quindi poter scegliere il modello di cui si ha bisogno. Per accedere al servizio si deve andare direttamente all’indirizzo http://notebook.asus.it/ e fare clic sul banner che pubblicizza l’iniziativa. Sono disponibili due diversi tipi di ricerca: facile e tecnica. Con la ricerca facile è possibile scegliere il portatile in relazione all’uso che se ne deve fare; mentre con quella tecnica, si sceglie il portatile in base alla caratteristiche tecniche. In questo modo, esperti e no, potranno seguire un percorso che li porterà al modello più idoneo. In entrambe le ricerche, è possibile ottenere maggiori informazioni su ogni modello selezionato e avere una panoramica delle caratteristiche più importanti. Una volta stabilito il modello, si può procedere all’acquisto, controllando, sempre in rete, l’Asus Point più vicino alla propria abitazione.

    Il distributore Attiva distribuisce in Italia il disco rigido Porsche Design Mobile Drive. LaCie e Porsche Design hanno collaborato al fine di ottenere uno chassis leggero resistente e solido e con uno spessore di 10 mm per i dispositivi fino a 2 TB di datiAttiva porta sul mercato italiano il nuovo disco rigido Porsche Design Mobile Drive USB-C di LaCie. Il distributore cavalca l’onda ‘moderna’ che vede nella mobilità e nei nuovi device sempre più leggeri, piccoli e performanti portando sul mercato italiano uno strumento utile, funzionale e di design.

    L’utilizzo di smartphone e social network comporta la creazione di un grande quantitativo di contenuti da parte degli utenti, soprattutto al rientro delle vacanze estive quando è necessario salvare migliaia di foto e video nel pesante formato 4K. Per questo motivo, prodotti di backup come le memorie esterne sono diventate strumento utile e indispensabile.Porsche Design Mobile Drive USB-C di LaCie si abbina a qualsiasi nuovo Pc o Mac perché oltre a offrire la connettività reversibile dell’interfaccia USB-C, mette a disposizione un adattatore (da USB-C a USB-A) incluso nella confezione per una connessione a qualsiasi dispositivo dotato di USB 3.0. LaCie Porsche Design MobileDrive è disponibile in vendita a un prezzo consigliato di 139,99 euro (1TB), 199,99 euro (2TB), 279,99 (4TB).