Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Batterie Amilo Pa 2510 www.magasinbatterie.com

La conception globale de Edge reste la même avec la mise à jour anniversaire : il a un design épuré et « flat », avec des contrôles simples dont les fonctionnalités sont évidentes. Les onglets sont simplement carrés, avec des flèches sur la gauche pour naviguer en arrière et en avant, ainsi qu’un bouton de rafraîchissement qui est grand et adapté pour la saisie tactile. Vous pouvez choisir entre des modes gris clair et sombres (presque noir). Autrement dit, vous vous retrouvez sur un terrain connu et conquis.Vous avez la possibilité d’épingler un onglet afin d’accéder facilement à un site que vous visitez régulièrement. Une autre commodité est la capacité de réaliser un clic droit sur un onglet pour voir les 10 dernières pages vues dans cet onglet. Enfin, vous pouvez maintenant choisir « Coller et aller » lorsque vous collez une URL dans le presse-papiers, ou « Coller et rechercher » pour du texte copié.Microsoft Edge : un design épuré et « flat »Microsoft Edge : un design épuré et « flat » Concernant la page d’accueil du navigateur, vous vous retrouvez face à une barre de recherche en haut, suivie d’une rangée de tuiles tactiles conviviales pour vos sites les plus visités et des tuiles plus grandes en dessous pour un fil d’actualité des grands événements de la journée, la météo, vos éléments de liste de lecture (plus de détails dans un instant), et les scores de vos équipes sportives (si vous avez dit à Cortana qui vous suivez). Tout est beaucoup plus attrayant et plus utile qu’un navigateur qui a uniquement une barre de recherche, et rien d’autre.

Une nouvelle option dans le menu Extensions de Edge (accessible depuis le bouton « … ») affiche un lien vous redirigeant vers une page du Windows Store, à partir de laquelle vous pouvez enfin obtenir des extensions. J’ai testé différentes solutions, comme Adblock ou encore LastPass. Ces dernières se sont avérées très pratiques pour respectivement bloquer les publicités, et avoir les mots de passe stockés. Il existe également des extensions pour Amazon, Evernote, Microsoft Translator, OneNote, Pinterest, Pocket, et quelques autres services.Bien que la liste ne soit pas encore longue, ce sont des poids lourds qui rendront le navigateur attrayant pour les utilisateurs les plus exigeants. La bonne nouvelle est qu’il va être possible de convertir les extensions de Chrome existantes pour enrichir le catalogue.

Le mode de lecture de Edge est semblable à une caractéristique que l’on retrouve dans Firefox et Safari, et est une aubaine pour un Web de plus en plus polluer par les publicités, surtout si vous lisez des news ou des sites d’information en ligne. Vous pouvez choisir parmi trois looks dans Réglages : Léger, Moyen, et Foncé. Ce dernier choix est idéal pour une lecture la nuit, lorsque vous êtes fatigué.Microsoft Edge : mode lecture utile pour les couches tard, traduit par l'extension de traductionMicrosoft Edge : mode lecture utile pour les couches tard, traduit par l’extension de traduction Le mode de lecture est disponible uniquement pour les pages « article », éliminant les publicités ou encore les vidéos lancées automatiquement. Dès lors qu’une page Web est accessible en « mode de lecture », vous verrez l’icône de livre animée, comme si les pages sont feuilletées.La fonctionnalité de liste de lecture n’a rien à voir avec le mode de lecture. C’est un second moyen d’enregistrer les sites qui vous intéressent pour une lecture ultérieure. En choisissant le bouton « Liste de lecture » à la place de l’étoile, montre une miniature de la page que vous souhaitez enregistrer. Vous pourrez y accéder en mode déconnecté. Idéal pour les nomades donc.Pour afficher votre liste de lecture, vous pouvez également utiliser le bouton de menu représenté par trois lignes, qui permet d’accéder aux favoris, à l’historique, ainsi qu’aux téléchargements. La liste des sites que vous avez enregistrés montre des images miniatures, avec une grande miniature pour l’élément supérieur sur la liste.

La plupart des navigateurs vous permettent d’effectuer des recherches après avoir sélectionné du texte, et effectué un clic droit. Mais, Edge tente de changer cela avec l’intégration de Cortana. Lorsque vous cliquez avec le bouton droit sur le texte sélectionné, vous voyez un choix « Demander à Cortana ». Au lieu d’ouvrir une nouvelle page de recherche, cela ouvre une barre latérale avec une définition, des photos, ou des résultats Web pertinents, souvent de Wikipedia.L’intégration de Cortana va encore plus loin. Parfois, elle suggère une application de Windows 10 s’il y en a une pour le site que vous consultez. Elle peut également offrir une navigation, et un menu si vous atterrissez sur un site Web d’un restaurant, ou un coupon si vous êtes sur un site commercial.Vous pouvez également trouver des informations sur des images grâce à Cortana. Il suffit de faire un clic droit sur une photo d’une page Web, et le service peut parfois trouver des faits sur la photo et également trouver des images connexes.

N’avez-vous jamais eu envie de partager ou d’enregistrer une page Web avec des balises et des commentaires ? Les annotations sont directement incluses au sein de Edge, et c’est plutôt cool. Pour commencer, vous appuyez ou cliquez sur l’icône du stylet. Cela transforme la bordure supérieure du navigateur en couleur pourpre, et ajoute plusieurs outils : un stylo, un surligneur, une gomme, une boîte de note, et un outil de découpage. Si vous pouvez utiliser ces commandes aussi bien avec une souris, évidemment le mode tactile sera fortement apprécié. Pour ça, un dispositif 2-en-1 est parfait.Lorsque vous avez terminé l’annotation, vous pouvez l’enregistrer en tant que page OneNote ou la partager par e-mail, à une autre application, à un réseau social, ou essentiellement toute application qui accepte les images partagées. Si vous enregistrez en tant que page OneNote, vous pouvez fournir d’autres droits d’édition pour une édition collaborative.Microsoft Edge n’a pas lésiné sur la sécurité. En effet, ce dernier fonctionne dans un « bac à sable », tout comme toutes les applications modernes du Windows Store, évitant que celui-ci impacte le fonctionnement de votre PC et d’autres applications.

Une nouvelle option de sécurité que Edge est la seule à offrir parmi les navigateurs est la connexion biométrique d’un site grâce à Windows Hello. Ainsi, grâce à votre visage ou vos empreintes digitales, vous pouvez utiliser la fonctionnalité pour vous connecter à l’ordinateur. Rendez-vous dans les paramètres, et configurez le !Un point principal de Edge est que celui-ci est plus rapide que les navigateurs concurrents. À quel point ? Sur certains tests de benchmarks largement utilisés (y compris Octane 2.0 de Google), il bat effectivement Chrome, que beaucoup perçoivent comme plus rapide que tout le reste. Personnellement, pour une utilisation quotidienne vous remarquez très peu la différence. Concernant l’autonomie, là encore Microsoft a fortement travaillé sur son navigateur pour le rendre moins énergivore.Enfin, sachez que Microsoft Edge supporte des nouvelles normes sur le Web, une aubaine pour tous les développeurs Web, mais également les utilisateurs des sites.

Microsoft Edge n’a rien à envier à la concurrence, à la fois dans la vitesse et la compatibilité avec les normes du Web. Sa performance accrue sur plusieurs benchmarks, et son interface légère, simple et claire sont parfaites. Le support des extensions signifie que vous pourrez rapidement retrouver des fonctionnalités similaires à d’autres navigateurs.Microsoft Edge disponible sur tous les dispositifs Windows 10 et Windows 10 MobileMicrosoft Edge disponible sur tous les dispositifs Windows 10 et Windows 10 Mobile Comme mentionné en début d’article, vous pourrez exécuter Microsoft Edge sur tous les ordinateurs sous Windows 10, ainsi que les tablettes et les smartphones.Quelques heures après la sortie de l’iPhone 7, quelqu’un a déjà essayé de maltraiter le smartphone, avec divers objets de torture, allant du couteau à la force brute. Mais, le meilleur de tous est que la session de torture a été téléversée sur YouTube à notre plus grand plaisir — oui, car si l’on a une part de masochisme en nous, qui serait prêt à faire subir une séance de torture à un périphérique qui coûte plus de 700 euros.

La chaîne YouTube JerryRigEverything a révélé son test de durabilité du nouveau iPhone 7, ou l’auteur parvient à plier le téléphone par la force brute. Les bonnes nouvelles sont que l’iPhone 7 ne semble pas se plier aussi facilement qu’il pouvait l’être avec l’iPhone 6 — qui a subi la controverse du « bendgate ». Mais comme toujours, à moins d’avoir un smartphone durci, si vous voulez plier votre smartphone vous y arriverez.Cela ne va probablement pas être un problème pour vous si vous n’allez pas tenter de plier votre smartphone comme le YouTuber le fait dans sa vidéo.Dès lors que l’on gratte la surface du smartphone, l’iPhone 7 résiste plutôt bien. Donc, il devrait bien résister dans votre poche grâce au processus d’anodisation. En revanche, si vous prenez un couteau pour gratter la surface de l’iPhone, les dégâts sont beaucoup plus dommageables comme le montre la vidéo — mais encore une fois, ce n’est pas quelque chose que vous allez faire à la maison.Le YouTuber affirme également qu’il n’y a pas cache de saphir sur l’objectif de la caméra arrière de l’iPhone 7, en dépit du fait qu’Apple le mentionne dans les spécifications sur son site Web. Là encore, si vous grattez volontairement la surface de la lentille avec un objet tranchant, celle-ci risque de se rayer.

Les commentaires sont fermés.