Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Batterie Samsung AA-PBOTC4R www.magasinbatterie.com

Et, selon un document accidentellement publié sur le site Web de l’entreprise, c’est un smartphone avec un écran tactile à haute résolution, un processeur Qualcomm Snapdragon 820, 4 Go de mémoire vive (RAM) et un port USB Type-C que nous allons voir. Autrement dit, le futur BlackBerry DTK60 pourrait être un nouveau puissant smartphone.Depuis, le document a été supprimé, mais The Next Web a relayé la plupart des détails importants sur le prochain BlackBerry DTK60.Alors que le nom pourrait suggérer que le nouveau téléphone sera une version améliorée du DTEK50, un smartphone de milieu de gamme vendu un peu plus de 300 euros, sa fiche technique indique qu’il sera beaucoup plus puissant, mais probablement plus cher.Parmi les spécifications évoquées, le BlackBerry DTK60 disposerait d’un écran de 5,5 pouces d’une résolution Quad HD (2 560 x 1 440 pixels), d’un processeur Snapdragon 820, de 4 Go de mémoire vive et de 32 Go de stockage interne. Sous le capot, on retrouverait une batterie d’une capacité de 3 000 mAh, et compatible avec la norme de charge rapide de Qualcomm, Quick Charge 3.0. Il serait également doté d’un connecteur USB 2.0 Type-C et d’un capteur d’empreintes digitales.

Pour la partie photo, le smartphone incrusterait une caméra de 21 mégapixels à l’arrière avec autofocus et détection de phase, et offrirait un enregistrement vidéo 4K à 30fps. À l’avant, on retrouverait une caméra de 8 mégapixels.Tout compte fait, le téléphone dispose d’un écran d’une plus haute résolution que le DTEK50, un processeur plus rapide, plus de mémoire et de stockage, une batterie plus grande, et des caméras d’une meilleure résolution.Cependant, comme le DTEK50, le futur DTEK60 est un smartphone qui disposera que d’un écran tactile (pas de clavier physique), et il sera probablement livré avec Android 6.0 Marshmallow, et la suite d’applications de BlackBerry.Après une année de spéculation, Snapchat a enfin dévoilé son premier dispositif physique. Spectacles », comme Snapchat qui les a nommés, est une paire de lunettes de soleil capable d’enregistrer de la vidéo. Ces dernières sont attendues pour être lancées cet automne.

Parallèlement à ce nouveau produit, la société a opéré une opération de rebranding de l’entreprise elle-même, maintenant connue sous Snap Inc. La décision de se renommer reflète l’expansion de l’entreprise au-delà de son application phare, a déclaré son PDG, Evan Spiegel, au Wall Street Journal.Contrairement aux rumeurs qui ont circulé autour du produit, Spectacles ne sont pas des lunettes de réalité augmentée. Au lieu de cela, Snap Inc. offre une expérience d’enregistrement vidéo, tout en laissant de côté votre smartphone. Outre la liberté, cela vous donne la souplesse nécessaire pour enregistrer rapidement votre environnement dans un court snap », qui a fait la renommée de la société.Spiegel a dévoilé ses Spectacles comme des lunettes ayant un certain style. Celles-ci arriveront en trois coloris — noir, bleu et rouge/orange vif (corail). À en juger par les images dans WSJ Magazine, les caméras sont logées dans les branches. En tapotant dessus, vous allez enregistrer une courte vidéo de 10 secondes. L’appareil photo dispose d’un objectif grand-angle de 115 degrés, ce qui est plus large qu’un traditionnel smartphone. Cela permet aux utilisateurs de partager facilement leurs vidéos avec un effet plus naturel. Néanmoins, la société n’a pas confirmé si l’application Snapchat serait une condition préalable au téléversement de la vidéo.

Les lunettes Spectacles coûteront 129,99 dollars quand elles sortiront. Est-ce que des modèles hommes/femmes seront commercialisés restent une énigme.Est-ce que les Spectacles vont se révéler être un accessoire de mode ultime cet automne ? Cela reste à voir ! Mais, nul doute que les jeunes vont apprécier cet accessoire !Nous savons déjà que Google a planifié un événement majeur le 4 octobre prochain, mais nous ne savons pas exactement ce que l’entreprise va annoncer. De toute évidence, nous devrions voir de nouveaux smartphones, probablement commercialisés sous la marque Pixel, mais les dernières rumeurs pointent vers d’autres appareils annoncés lors de l’événement.Un d’entre eux est le Chromecast Ultra, qui devrait être le successeur des francs succès du Chromecast et du Chromecast Audio, selon deux sources anonymes évoquant le sujet à Android Police.

Le Chromecast Ultra se vanterait d’offrir un support au contenu 4K et HDR au populaire dispositif de streaming multimédia. Mais, ces nouvelles caractéristiques ont un coût. En effet, le Chromecast Ultra va coûter le double de ce que le Chromecast coûte actuellement.À 69 dollars, le Chromecast Ultra semble beaucoup moins abordable que les 39 euros réclamés pour le Chromecast actuel. Néanmoins, quand on voit le prix des autres dispositifs qui offrent un support à la 4K et au mode HDR, c’est en fait pas mal. Par exemple, à la fois la Xbox One S et la PlayStation 4 Pro offrent un support au contenu 4K et HDR, mais vous aurez à débourser pas moins de 300 euros pour chaque console. La NVIDIA Shield prend également en charge le contenu 4K et HDR, mais coûte 199 euros. Alors, 69 dollars ne semble pas trop déraisonnable ?

Google va très probablement continuer à vendre le Chromecast 1080p puisque tout le monde ne dispose pas d’un téléviseur 4K. Reste à savoir comment le Chromecast Ultra va se comporter face à des dispositifs Android TV bon marché comme la Xiaomi Mi Box. Rendez-vous le 4 octobre.événement de Google prévu le 4 octobre risque d’être très excitant. En effet, cette année le géant de la recherche a prévu de révéler beaucoup plus de choses que par le passé. Évidemment, comme vous pouvez vous en douter, les rumeurs s’en donnent à cœur joie, et nous voyons maintenant ce qui semble être une image officielle du Google Pixel provenant de VentureBeat.La publication indique également que le Pixel et son grand frère, le Pixel XL, seront dévoilés lors de l’événement du 4 octobre — une hypothèse qui avait déjà été tout sauf confirmée.

Le dispositif que nous voyons dans l’image devrait être le Pixel, et non pas le plus grand modèle, le Pixel XL. C’est un appareil très minimaliste qui semble assez modeste. Ce dernier serait conçu par HTC. Les biseaux semblent un peu grands, et les boutons semblent être positionnés sur le côté droit de l’appareil avec un bouton d’alimentation à cheval au-dessus des boutons de volume.Google Pixel : un design très minimalisteGoogle Pixel : un design très minimaliste L’image confirme également que le Pixel aura un nouveau lanceur avec une barre de recherche Google que l’on va glisser de la gauche vers la droite, plutôt qu’elle soit fixe en haut de l’écran. De plus, nous n’aurons pas de bouton dédié pour le tiroir d’applications. Au lieu de cela, vous allez là aussi faire glisser la petite flèche visible sur l’écran d’accueil pour afficher toutes vos applications. Le bouton d’accueil a également été repensé comme un cercle plein à l’intérieur d’un cercle plus grand.

De ce que l’on a entendu jusqu’ici, le smartphone aurait un écran de 5 pouces d’une résolution 1080p (1 920 x 1 080 pixels), un processeur quadricœur cadencé à 2,0 GHz et couplé à 4 Go de mémoire vive (RAM) et 32 Go de stockage interne. À l’arrière, on retrouverait une caméra de 12 mégapixels, et un capteur d’empreintes digitales. Enfin, un capteur de 8 mégapixels serait incrusté en façade. Le plus grand des deux modèles, le Pixel XL, est censé partager la plupart de ces spécifications, mais avec un écran Quad HD de 5,5 pouces et une batterie d’une capacité de 3 450 mAh, contre 2 770 mAh dans le Pixel.Malheureusement, les nouveaux smartphones de Google n’ont pas un design révolutionnaire, et ne seront pas aussi élégants que le Galaxy S7 edge de Samsung. Mais, la gamme Pixel pourrait ouvrir la voie à une nouvelle ère de la réalité virtuelle avec le support de la plate-forme Daydream de Google.

Selon les rumeurs, ce petit appareil devrait être commercialisé à partir de 649 dollars, ce qui placerait les smartphones Pixel dans une gamme de prix nettement plus élevé que la marque Nexus jusqu’ici — la marque serait apparemment abandonnée.En mai dernier, des rumeurs ont rapporté qu’Apple a travaillé sur une enceinte alimentée par Siri, et semblable au Amazon Echo. Néanmoins, nous ne connaissions pas beaucoup de choses le concernant à l’époque, et l’entreprise n’a toujours fait aucune annonce concernant un tel produit. Mais, il semble que le dispositif semble devenir plus qu’un projet de laboratoire, puisque la société testerait le produit dans le monde réel, selon Bloomberg.Apple aurait travaillé sur le projet depuis plus de deux ans, et elle a finalement déplacé la recherche et le développement dans une phase de prototypage, selon les sources anonymes de Bloomberg. Le dispositif est encore loin d’être terminé, et il pourrait encore être un tas de ferraille. Mais, la fonctionnalité actuelle serait très semblable au Amazon Echo, ce qui permet notamment à l’utilisateur de contrôler par la voix des objets connectés de domotique.

Néanmoins, cela ne signifie pas que le dispositif est un simple clone : Apple vise à inclure un microphone et une technologie de haut-parleur plus avancée, ce qui lui donne une longueur d’avance sur la concurrence. Comme indiqué précédemment, certains des prototypes comprennent également des capteurs de reconnaissance faciale. En plus de toute nouvelle fonctionnalité, le dispositif est prévu d’inclure la plupart des fonctionnalités actuellement disponibles depuis Siri sur iOS et macOS.Apple prêt à concurrencer le Amazon Echo et le Google HomeApple prêt à concurrencer le Amazon Echo et le Google Home Tas de ferraille ou projet prêt pour 2017 ?Ces prototypes ne sont pas seulement à l’essai dans les bureaux d’Apple, selon les sources. Les ingénieurs testent des prototypes dans leurs maisons, ce qui est logique étant donné l’ensemble des fonctionnalités axées sur la maison connectée. Reste à savoir comment les constructeurs tiers vont communiquer avec ce nouvel appareil. L’ouverture de plate-forme Siri est la clé. Sachant qu’Apple a en effet ouvert Siri aux développeurs tiers à la WWDC de cette année, les cas d’utilisation sont actuellement assez limités.

Les commentaires sont fermés.