Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • Batterie Sony VGP-BPS20 www.magasinbatterie.com

    Pour sa part, Google pourrait établir un classement des mauvais élèves parmi les fabricants, et ainsi inciter à ce que la fragmentation réduise. Est-ce que cela va suffire, telle est la question ? En attendant, Android N arrive, mais la question va être de savoir quand celui-ci arrivera réellement sur nos dispositifs mobiles.Pour une entreprise qui pointe si souvent sa technologie comme l’un de ses principaux atouts, il est un peu surprenant de voir Bose présenter des casques sans fil et des casques antibruits depuis de très longs mois, sans jamais combiner les deux technologies – du moins pas jusqu’à maintenant.Bose a annoncé deux nouveaux produits : le QuietComfort 35 et le QuietControl 30. Et, la particularité de ces derniers est qu’ils offrent à la fois une connectivité sans fil Bluetooth et une réduction adaptative du bruit. Le QC35 va avoir un design similaire au QC25 avec des coussinets qui recouvrent votre oreille. Il a seulement moins de fils, tandis que le QC30 offre des fonctionnalités similaires dans un design intra-auriculaire.

    Si vous avez déjà eu un casque Bose, vous serez déjà familiarisé avec le look du QC35. La société ne change pas souvent ses conceptions. Les contrôles sur le coussinet de droite sont assez simples : un bouton marche/arrêt, ainsi que des boutons de volume, de lecture, et d’autres boutons pour répondre ou mettre fin à des appels. Bose indique une autonomie jusqu’à 20 heures, bien que celle-ci dépendra du volume d’écoute ainsi que d’autres facteurs.Là où le QC35 va vraiment briller est grâce à la technologie de réduction de bruit de Bose, qui m’a déjà impressionné dans d’autres modèles de la firme. Dans ce nouveau modèle, l’entreprise utilise des microphones à l’intérieur et à l’extérieur des écouteurs, ainsi qu’une puce dédiée de chaque côté. Vous pouvez ainsi écouter votre musique préférée ou le silence dont vous avez besoin.Le casque intra-auriculaire QC30 va encore plus loin que le QC35 pour cette caractéristique. Ce modèle utilise un total de six microphones pour son annulation de bruit. De plus, une première pour l’entreprise, le QC30 offre une annulation de bruit réglable, permettant à l’utilisateur d’ajuster le bruit extérieur à leur convenance.

    Pour éviter d’alourdir l’oreille du porteur, ce modèle utilise une conception semblable à un collier, utilisée par d’autres sociétés. Une télécommande permet de régler le volume, mettre en pause et reprendre la musique, et mettre fin aux appels. Et, comme mentionné précédemment, vous allez pouvoir interagir sur l’annulation de bruit. Même avec cette conception en collier, l’autonomie est nettement inférieure à celle du QC35, qui devrait néanmoins aller jusqu’à 10 heures en lecture.Alors que les nouveaux modèles antibruit sont la partie la plus excitante de l’annonce, Bose a également introduit une toute nouvelle gamme d’écouteurs sans fil dédiée aux sportifs, avec le SoundSport et le SoundSport Pulse. Les deux utilisent une version spéciale des embouts sport StayHear+ utilisés dans le QC30, qui sont conçus pour offrir une stabilité et un confort optimaux grâce à un matériau souple à base de silicone et une forme unique qui s’adapte parfaitement à votre oreille.Les deux modèles sont résistants à la sueur et à l’eau, et disposent d’un micro et fournissent des contrôles pour sauter des chansons, régler le volume, et répondre et terminer les appels. La différence entre les deux est que, en plus de toutes les fonctionnalités du SoundSport, le SoundSport Pulse dispose également d’un suivi de la fréquence cardiaque, compatible avec des applications comme RunKeeper. Évidemment, cela va affecter l’autonomie, que Bose estime à un maximum de 5 heures en lecture pour le SoundSport Pulse, par opposition aux 6 heures avec le SoundSport.

    Les écouteurs Bose QC35 sont maintenant disponibles en coloris noir et argent, et vont être commercialisés au prix de 379,95 euros, tandis que le QC30 sera disponible à partir du mois de septembre à partir de 300 euros. Les écouteurs SoundSport seront disponibles au mois de septembre pour 179,95 euros en noir, bleu et jaune. Le SoundSport Pulse sera également disponible à partir du mois de septembre pour 229,95 euros.Twitter arrive avec un nouveau look sur Android, suivant ainsi les lignes directrices de conception en Material Design que Google impose et recommande pour toutes les applications Android.Qu’est-ce que le Material Design ? C’est tout simplement un langage de conception que Google a dévoilé quand le géant de la recherche a lancé Android 5.0 Lollipop. Google a poussé cette conception à la quasi-totalité de ses applications, et d’autres développeurs ont emboité le pas avec leurs propres applications. Certaines de ses caractéristiques notables comprennent un bouton d’action flottant, un menu de navigation fixe en haut de la page, et des onglets que vous pouvez faire défiler. Et, tout cela est disponible dans l’application mobile Twitter sur Android, après la mise à jour.

    La conception maintient toujours le thème blanc et bleu qui permet de reconnaître Twitter, mais maintenant vous pouvez facilement glisser entre vos notifications, votre timeline, vos messages privés (DM), et plus encore. Le bouton d’action flottant se trouve en bas à droite de l’application, permettant aux gens de rédiger instantanément un tweet.Le tiroir de navigation coulissant vous permet d’accéder rapidement à votre profil, aux tendances, aux listes, à l’onglet connexion, et bien sûr, à vos paramètres.Davantage de fonctionnalités vont être poussées, tout du moins si l’on croit le tweet du développeur Joaquim Vergès, qui a également créé le populaire client tiers Twitter, Falcon Pro. Il précise qu’un thème sombre pour l’application arrive prochainement.Les caractéristiques sont en cours de déploiement. Il suffit de vérifier le Google Play Store pour voir si l’application est prête à mettre à jour. Celle-ci devrait être identifiée par la version 6.0.0.

    Avez-vous déjà rêvé une fois d’un téléphone qui se déplie en une tablette ? Samsung pourrait se mettre à faire de ce rêve une réalité en 2017, selon certaines sources. En effet, il est rapporté que Samsung s’apprête à lancer deux téléphones pliables (flexibles) l’année prochaine.Quoi qu’il en soit, c’est seulement une question de temps avant de voir un smartphone flexible — et le premier va probablement venir de Samsung, étant donné toutes les recherches et le développement que l’entreprise a et fait dans ce domaine.Selon des « personnes familières avec le sujet » ayant évoqué le sujet avec Bloomberg, elles affirment que le smartphone aura un écran de 5 pouces lorsqu’il est utilisé comme un « téléphone », mais qu’il peut se déplier en un écran d’une tablette de 8 pouces. Un téléphone comme ça pourrait être plus qu’un simple gadget, et fournirait aux gens un dispositif 2-en-1, ce que les phablettes n’ont jamais été capables de faire.L’autre téléphone flexible semble moins excitant, car il se plie apparemment dans la moitié, et ressemble beaucoup au brevet mentionné un peu plus tôt dans la matinée. Il n’y a pas d’autres détails à son sujet, il est donc difficile de savoir si, par exemple, l’écran serait encore utilisable quand il est plié.

    Les deux devraient utiliser la technologie d’écran OLED flexible de Samsung, et sont en cours d’élaboration sous le nom de code Valley Project.Il semble que Samsung a réussi à surmonter les obstacles technologiques qui se dressent sur le chemin de la fabrication d’un tel dispositif, notamment en rendant l’écran robuste, mais suffisamment souple pour résister aux rigueurs quotidiennes. Bien sûr, tout cela est pour l’instant juste une rumeur, mais apparemment Samsung vise un lancement au début de l’année 2017, avec un ou deux modèles éventuellement mis en exergue au MWC 2017 à la fin du mois de février.Ce n’est pas la première fois que nous entendons parler d’un lancement du smartphone pliable de Samsung en 2017. Il y a un mois, il a été évoqué qu’un smartphone à écran flexible — surnommé le Samsung Galaxy X — pourrait être lancé l’année prochaine.

    Il n’y a encore rien de très concret à ce jour, mais ce serait la prochaine étape logique pour suivre la gamme Edge, aidant Samsung continuer à se démarquer dans un marché de plus en plus encombré et concurrentiel.Il est vanté qu’une image vaut mille mots, mais qu’un GIF en vaut un million. Quoi qu’il en soit, peu importe votre pensée pour ce sujet, sachez que les GIF ont déjà envahi le Web, et ce n’est pas près de prendre fin. L’équipe de recherche de Google vient de sortir une nouvelle application de Motion Stills pour vous aider à créer des GIF et, fait intéressant, elle est seulement conçue pour fonctionner avec les iPhone 6S ou iPhone 6S Plus.La nouvelle application Motion Stills contribue essentiellement à tirer profit de la caractéristique Live Photos d’Apple, qui, comme les propriétaires de l’iPhone 6S et 6 S Plus le savent, sont fondamentalement de courtes vidéos créées à partir de plusieurs dizaines de clichés capturés à un instant t. En récupérant tout simplement l’animation et la stabilisation de Live Photos, l’application de Google Research va effectivement geler l’arrière-plan en une image statique.

    Le résultat final est un court clip qui ressemble moins à une courte vidéo, mais la place davantage comme un cinemagraph, qui, souvent, est un seul élément mobile dans le cadre. Il s’agit donc d’une photographie animée d’un léger mouvement répétitif, généralement au format GIF animé.Ken Conley et Matthias Grundmann de l’équipe Machine Perception de Google Research ont expliqué avoir développé leur algorithme en stabilisant des centaines de millions de vidéos, et créant des animations GIF à partir des salves de photo. Maintenant, l’application complètement fonctionnelle sur iOS permet de mettre en exergue les clichés animés comme s’ils avaient été filmés en utilisant un équipement de stabilisation, ce qui donne un effet réellement sympathique.Sachez donc que l’application peut générer des GIF ou même des montages de films à partir de vos photos. Vous pouvez également partager vos créations sur les réseaux sociaux et parcourir les créations d’autres utilisateurs. Les résultats semblent beaucoup plus intéressants que ce que vous obtenez avec l’application Boomerang d’Instagram, et il semble qu’il y ait plus de place pour la créativité avec Motion Stills.

  • Akku Dell Vostro 1400 www.akkukaufen.com

    Wer bei Apple direkt ein Sim- und Netlock freies iPhone 7 oder 7 Plus ordern möchte, der blickt dort auf Preise ab 759 Euro. Dafür bekommt man das kleinere 4,7 Zoll Modell mit 32 Gigabyte Speicher. Das iPhone 7 mit 128 Gigabyte Speicher kostet 869 Euro und mit 256 Gigabyte 979 Euro. Für alle Interessenten am größeren 5,5 Zoll Modell, das in diesem Jahr exklusiv mit Dual-Kamera aufwartet, fallen die Preise erwartungsgemäß noch höher aus. Für das iPhone 7 Plus mit 32 Gigabyte verlangt Apple 899 Euro, mit 128 Gigabyte 1009 Euro und mit 256 Gigabyte 1119 Euro.
    Eine Alternative zur Vorbestellung bei Apple stellen die verschiedenen Mobilfunkanbieter dar. In Deutschland bieten die Telekom, Vodafone und O2 die iPhone 7 Reihe an. Alle Provider wollen die neuen Apple-Smartphones freilich zusammen mit einem Mobilfunkvertag verkaufen, die es wie gewohnt in unterschiedlichen Varianten und zu variierenden Konditionen gibt.

    Übrigens: Für alle Interessenten an der neuen Apple Wach Generation beginnt die Vorbestellungsphase auch heute. Die in allen Bereichen verbesserte Apple Watch Series 2 und die mit einem schnelleren Prozessor ausgestattete Apple Watch Series 1 können bei Apple zu Preisen ab 319 Euro beziehungsweise ab 419 Euro (in beiden Fällen Apple Watch Sport) bestellt werden. Für die Apple Watch Edition Series 2 mit Keramikgehäuse werden mindestens 1449 Euro fällig. Ausgeliefert werden beide Apple Watch Serien ebenfalls ab dem 16. September. Zusätzlich zu iOS 10 bereitet Apple derzeit auch die Veröffentlichung einer neuen Hauptversion seiner zweiten großen Computing-Plattform, macOS (vormals OS X), vor. Wie das Unternehmen jüngst auf seiner Webseite bekannt gab, wird die finale Ausgabe von macOS 10.12 Sierra ab 20. September 2016 zum Download bereitstehen.

    Mit macOS 10.12 führt Apples Software-Abteilung nicht nur einen neuen Namen für das Mac-Betriebssystem ein, sondern es hat auch ein paar wenige echte Neuerungen sowie diverse kleinere Verbesserungen zu bieten. Einen ersten genaueren Blick auf Sierra haben wir in diesem Artikel geworfen. Zu den neuen Features zählen unter anderem die systemweite Integration des virtuellen Assistenten Siri, mehrere überarbeitete Apps – darunter Nachrichten, Karten und Fotos – sowie die Möglichkeit, einen Mac mit getragener Apple Watch bei Annäherung automatisch zu entsperren.
    macOS Sierra läuft auf einer Vielzahl unterschiedlicher, halbwegs aktueller Mac, aber zum ersten Mal seit der Veröffentlichung von OS X 10.8 Mountain Lion im Jahr 2012 streicht Apple auch wieder Geräte von der Kompatibilitätsliste einer neuen Hauptversion seines Desktop-Betriebssystems. Die meisten davon betroffenen Macs stammen allerdings ohnehin aus den Jahren 2007 bis 2009.

    Ergänzend zu erwähnen ist, dass zur Nutzung eines bereits etablierten Features wie „Handoff“ Macs mit Unterstützung für Bluetooth 4.0 erforderlich sind, welche ab dem Jahr 2012 verkauft wurden. Außerdem sollte bedacht werden, dass es einer schnellen WLAN-Verbindung über den Standard 802.11ac bedarf, um mit der Apple Watch einen Mac entsperren zu können.
    Wie alle Desktop-Betriebssystemversionen seit OS X 10.9 Mavericks wird Apple auch macOS 10.12 Sierra für unterstützte Macs als kostenloses Update über den Mac App Store verteilen.
    Apple hat im Rahmen der gestrigen iPhone 7 Vorstellung auch ein Veröffentlichungsdatum für die finale Ausgabe der neuen iOS-Hauptversion genannt. iOS 10 wird am kommenden Dienstag, den 13. September erscheinen.

    Wie Apple zur WWDC 2016 im vergangenen Juni ankündigte und die mehreren seither veröffentlichten Beta-Versionen zeigten, bringt iOS 10 diverse größere und kleinere Änderungen für die bekannte Smartphone- und Tablet-Plattform mit. Unter andrem kräftig geschraubt haben die Software-Ingenieure in Cupertino am Aussehen und zum Teil auch der Funktionsweise von Sperrbildschirm, Kontrollzentrum sowie dem Benachrichtigungssystem. Des Weiteren gibt es für App-Entwickler in iOS 10 beispielsweise die Möglichkeit, Zugriff auf den virtuellen Assistenten Siri in ihre Projekte einzubauen - bislang allerdings in nur sehr limitierter Form - sowie Mini-Apps für die neue Messaging-App zu designen. Diese Messaging-App wächst unter der neuen iOS-Hauptversion ohnehin zu einer eigenen Kommunikations-plattform für iMessage und SMS heran. Dadurch will sich Apple auch besser gegen Konkurrenzprodukte wie den Facebook Messenger oder WhatsApp positionieren.

    Eine weitere Neuerung in iOS 10 betrifft speziell VoIP-Apps, die von nun an genauso aufdem iPhone funktionieren sollen wie Apples eigene Telefon- oder FaceTime-App. Die Drittanbieter-Programme haben also tieferen Zugriff auf Systemkomponenten. Darüber hinaus hat Apple auch einige seiner vorinstallierten Apps etwas überarbeitet und bietet Nutzern zugleich die Möglichkeit, die meisten von diesen Programmen zu „deinstallieren“ beziehungsweise zu verstecken. All die genannten Neuerungen sind aber nur ein Teil dessen, was in iOS 10 enthalten ist. Genauer gehen wir auf das Betriebssystem in diesem Artikel ein.
    Was die unterstützten Geräte betrifft, so wird iOS 10 natürlich bei iPhone 7 und 7 Plus bereit mitgeliefert. Apple streicht allerdings die Kompatibilität zu einigen älteren Geräte, was vermutlich hauptsächlich an zu begrenztem Arbeitsspeicher liegen dürfte. Nicht installiert werden kann die neue iOS-Hauptversion demnach auf iPhone 4S, iPad 2, iPad mini und dem iPod Touch der 5. Generation.
    Apple heute nach Monaten hitziger Spekulationen das iPhone 7 und das iPhone 7 Plus offiziell vorgestellt. Während eines großen Medien-Events in San Francisco wurde die beiden neuen Modelle als die leistungsfähigsten, robustesten und ausdauerndsten Apple-Smartphones alles Zeiten enthüllt.

    Auf den ersten Blick hat sich beim Sprung von der iPhone 6s zur iPhone 7 Generation gar nicht so viel getan, allerdings gibt es beim Industriedesign vier signifikante Änderungen. Apple wird die neuen Smartphones nun zusätzlich zu Gold, Rosègold und Silber in den neuen Farbvarianten Schwarz und dem vermutlich Fingerabdruck anziehenden Diamantschwarz (exklusiv bei Modellvarianten mit 128 oder 256 Gigabyte Speicher) anbieten, das Gehäuse ist bei beiden Geräten wasserabweisend, es werden erstmals in der iPhone-Historie Stereolautsprecher eingesetzt und – eine sicherlich kontroverse Entscheidung – den Smartphones fehlt der 3,5 Millimeter Kopfhöreranschluss. Ebenfalls in gewisser Weise neu ist, dass die Antennenstreifen nun nicht mehr quer über die Rückseite verlaufen, sondern in den oberen und unteren Gehäuserand integriert wurden. Dadurch wirken die neuen iPhones etwas eleganter als die alten.

    iPhone 7 Plus: Auf diesen Bilder lässt sich die neue, deutlich größere Haupt-Kamera mit zwei Sensoren auf der Rückseite gut erkennen.
    Was sich bei iPhone 7 und 7 Plus im Vergleich zu den Vorgängern nicht ändert, das sind Display-Größe und -Auflösung. Das kleinere Modell wartet also mit einem 4,7 Zoll, das größere mit einem 5,5 Zoll Retina LC-Display auf, die die 3D Touch Technologie integrieren. Verbessert hat Apple aber in beiden Fällen die Farbdarstellung des Bildschirms. Bilder und Videos sollen dadurch noch schärfer und farbintensiver wirken. Wirklich große Versprechen macht Apple zudem bezüglich der neuen Kameras der Geräte. Wie im Vorfeld durchgesickert, kommtaber nur das Plus-Modell mit einer Dual-Kamera-Anordnung daher, die unter anderem hochauflösende Aufnahmen mit zweifachem optischen Zoom erlaubt. Des Weiteren können die zwei darin enthalten Module mit jeweils 12 Megapixel Sensor zur Erzeugung eines Schärfentiefe-Effekts bei Fotoaufnahmen genutzt werden. Auch wenn es angesichts dieser Features etwas unterzugehen droht, hat auch die Kamera des „normalen“ iPhone 7 ein eindeutiges Upgrade spendiert bekommen. Sie arbeitet mit einem 12 Megapixel Sensor, soll auch für Aufnahmen unter schwierigen Lichtverhältnissen geeignet sein und bringt nun wie beim großen Bruder optische Bildstabilisierung mit. Sowohl iPhone 7 als auch 7 Plus verfügen zudem über einen neuen 4fach-LED Blitz sowie eine verbesserte 7 Megapixel FaceTime HD Frontkamera.